Les différents échanges 

Après le premier contact réalisé par MM. Dubois de Prisque et Haenel, Alain le Gall, président du Comité d’Animation de Lannilis, se rend en vacances, en Alsace,en famille.

Il va présenter, en juillet 1984, le dossier de la commune de Lannilis à M. Hubert Haenel, maire de Lapoutroie. Ce dernier lui réserve un accueil chaleureux. Il l’invite aux festivités du 14 juillet et, à cette occasion, lui présente François Masson, qui sera chargé à Lapoutroie de suivre le dossier du jumelage. Le courant passe immédiatement entre les deux hommes et leurs familles. Après quelques rencontres, ils sont d’accord sur l’essentiel.

Aucun des deux ne souhaitait un jumelage réservé à une certaine élite ou à certains privilégiés. Ils préconisaient un rapprochement par la base. Le tissu associatif, assez riche et dynamique dans les deux communes, devait permettre cette approche. La solution choisie n’est certes pas la plus facile. Elle imposait aux associations et à leurs dirigeants de faire preuve d’une démarche volontaire et positive. Ainsi, elle impliquait de part et d’autre :  relations suivies, communication, proposition, financement à trouver pour les futurs échanges, François Masson et Alain Le Gall devaient également faire accepter leurs vues aux deux municipalités.

MM Kerboull, maire de Lannilis et Le Gall, président du Comité d’Animation de Lannilis se rendirent, en début janvier 1985, à Lapoutroie pour rencontrer, MM. Haenel, maire de Lapoutroie et Masson pour finaliser leur projet ; l’occasion pour eux de rencontrer des membres du Conseil municipal, des responsables d’associations et de présenter la commune de Lannilis, par un petit montage audiovisuel.

Petit à petit, l’idée suivit son chemin, et à la Toussaint 1985, les membres du Comité d’Animation de Lannilis se déplaçaient à Lapoutroie en car, pour faire connaissance avec leurs homologues Lapoutroiens. Et en février 1986, les Lapoutroiens leur rendirent la politesse, pour participer à une animation organisée par quelques associations lannilisiennes, autour du thème de l’arbre. Délégation emmenée par François Masson et Christian Apffel, agent de l’O.N.F. à Lapoutroie. Cette animation prévoyait de faire découvrir aux Bretons le milieu de la forêt.

En fin de semaine, tous les scolaires de la commune accompagnés souvent de leurs parents se retrouvèrent sur un terrain communal pour planter 1000 arbres. Christian les avait sensibilisés tout au long de la semaine, leur avait expliqué son métier et leur avait montré de magnifiques montages audiovisuels sur la faune et la flore lapoutroienne et alsacienne. Une animation très forte qui reste, 20 ans après, dans la mémoire des participants.

Cette animation réussie nous a conforté dans nos choix, et nous avons alors décidé de signer une Charte d’Amitié entre les deux communes. Ainsi fut fait : à Lapoutroie, le week-end de Pâques, avril 1987, et à Lannilis, 1er week-end du mois d’août 1987.

Depuis 1987, tous les 5 ans sont fêtés les anniversaires de cette charte d’amitié, à Lapoutroie et à Lannilis, par les deux communautés. Les échanges ont aussi concerné les scolaires des deux communes, les clubs de foot, les vélos clubs, la chorale de Lannilis, le foyer des jeunes de Lapoutroie.

Et nous espérons tous que cet esprit d’amitié qui unit maintenant de nombreux lapoutroiens et lannilisiens perdurera. Avec le recul, nous pouvons dire que la voie choisie était, certes, la plus difficile, mais aussi la plus riche au niveau des contacts humains, de l’Amitié, une solution satisfaisante également pour les deux municipalités.

Les derniers échanges avec Lapoutroie : les 25 ans de la charte d’Amitié.

Les 25 ans de la charte d’Amitié à Lannilis

En ce week-end de l’Ascension de 2012, nos amis Lapoutroiens partirent joyeux pour des courses lointaines. Ils se rendaient à Lannilis pour célébrer le 25ème anniversaire de la signature de la Charte d’Amitié ente les deux communes.

Après un voyage sans histoires, ils furent accueillis à Lannilis, le jeudi à 11h00 par leurs amis du Comité d’Animation et du Vélo-Club. Si le soleil ne dardait pas encore ses rayons sur le Pays des Abers, la joie était dans les coeurs de chacun et le plaisir des retrouvailles était évident.

Nos amis s’en allaient avec leur famille d’accueil pour se requinquer avant de se retrouver dans la soirée, au centre Yves Nicolas pour la cérémonie officielle.

Après les mots d’accueil de Alain Le Gall, président du Comité d’Animation et de Jean-Yves Bramoullé, président du Vélo-Club, les remerciements de Jean-Paul Raffner, président des Liaisons Lannilis Lapoutroie, vinrent les allocutions des deux maires : Jean-Marie Muller, maire de Lapoutroie et Claude Guiavarc’h, maire de Lannilis.

La municipalité de Lannilis offrait ensuite le pot de l’Amitié aux participants.

Le vendredi, les Lannilisiens avaient concocté à leurs amis Lapoutroiens une journée de découverte de leur région. Visite de l’abbaye de la Baie des Anges et du sémaphore de l’Aber-Wrac’h, le matin. Le pique-nique en commun dans le local du Comité d’Animation s’est déroulé dans une ambiance très conviviale et chaleureuse.

L’après-midi, poursuite des visites avec l’usine Nature et Bois, puis visite d’une exploitation agricole, plus particulièrement l’atelier d’élevage porcin de Jean-Yves Gouriou qu’ils ont découvert avec étonnement et intérêt, car pas connu chez eux.

La soirée était l’occasion des retrouvailles détendues entre les deux délégations pour un apéro et un repas en commun, où les spécialistes du vélo-club ont fait ronfler le barbecue. Une occasion de s’amuser ensemble et de renforcer les liens déjà forts entre nous.

Le samedi était laissé libre dans les familles et déjà le soir arrivait l’heure des au-revoir et des grandes embrassades et de quelques larmes un peu écrasées.

Après un voyage sans anicroches, nos amis welches sont bien rentrés dans leur montagne vosgienne et ils nous attendent l’année suivante pour continuer les festivités.

Les 25 ans de la charte d’Amitié à Lapoutroie

Les membres du Comité d’Animation de Lannilis et quelques membres du Vélo-Club Lannilisien et de la Croisée des Abers avaient choisi le long week-end du 8 mai et de l’Ascension de 2013 pour répondre à l’invitation de M. Jean-Marie Muller, maire de Lapoutroie et de Jean-Paul Raffner, président des « Liaisons-Lannilis- Lapoutroie pour rendre visite à leurs amis Lapoutroiens dans le cadre du 25ème anniversaire de la signature de la Charte d’Amitié entre Lannilis et Lapoutroie.

Après un voyage, de nuit, sans histoires, nous sommes accueillis par nos amis de « Liaisons-Lannilis-Lapoutroie » le mercredi 8 mai vers 11h00 et répartis dans nos familles d’accueil.

Ce mercredi 8 mai, journée de récupération en famille, si ce n’est une cérémonie à 17h00 au cimetière de Lapoutroie à la mémoire des défunts des deux communautés et le dépôt d’une plaque commémorative sur la tombe de notre amie Hélène Parmentier décédée récemment. Cérémonie sobre mais émouvante.

Le jeudi matin, visite du mémorial et du site du « Linge » champ de bataille pendant la guerre 14-18. Ce champ de bataille particulièrement meurtrier puisqu’il fit 17.000 morts.

Le temps étant incertain, le pique-nique prévu au « Calvaire » est annulé et repli vers le Foyer Saint-Martin à Lapoutroie. Ce qui n’a pas empêché l’ambiance amicale d’être au rendez-vous

L’après-midi, deux circuits de randonnée nous étaient proposés autour de la « Tête des Faux ». Un premier, pour les plus sportifs, accusait une petite grimpette de nature à faire fondre les calories emmagasinées, et le deuxième, plus doux. Les deux ayant toutefois pour but d’aiguiser les appétits pour la soirée officielle

Le soir avait lieu la cérémonie officielle du renouvellement de la Charte d’Amitié, avant le repas en commun entre Lapoutroiens et Lanilisiens. Nous étions les hôtes de Monsieur le Maire de Lapoutroie et de la municipalité que nous remercions vivement ici de leur accueil chaleureux.

Le lendemain, départ vers Brisach et Neuf Brisach où nous passerons la journée. Le matin visite guidée de la ville de Brisach en Allemagne et l’après-midi visite guidée de la Neufbrisach (France).

Après cet emploi du temps chargé, la journée du samedi était réservée aux familles. L’occasion pour nous de conforter nos liens d’amitié avec nos familles d’accueil.

Le soir, après ces quatre jours passés avec nos amis Alsaciens, retour vers Lannilis, quelques larmes ont été écrasées, signe d’une grande émotion de se quitter, mais en promettant de se revoir.